Origines & jeunesse

Né le 13 septembre 1977 à Rochefort sur Mer en Charente-Maritime, c'est en septembre 1988 que mes parents s’installent à Châteauneuf de Grasse, où je grandis avec mes deux frères

Mon père, François, enseigne le droit à l’université d’Aix en Provence et dirige des sociétés immobilières jusqu’à son décès en 1994. Alors âgé de 17 ans, cette épreuve de la vie m'aidera à forger mon indépendance.

J’intègre le collège Carnot en classe de 5ème, puis suis inscrit au Lycée Fénelon, alors dirigé par Monsieur Georges ARGEMI. J’y effectuerai mes études secondaires jusqu’à mon baccalauréat économique et social, que j’obtiens en 1996.

Ma jeunesse est cadencée par ma grande passion de l’époque : la musique, d’abord au Conservatoire de Rochefort sur mer où j’étudie le piano et le violoncelle, puis au Conservatoire de Valbonne où je rencontre mon professeur Charles ARZOUNIAN.

 

Les études

Après mon baccalauréat ES en 1996, j’intègre en 1998 l’Institut Fénelon à Grasse où je suis une formation BTS Assistant Gestion PME-PMI.

Je deviens Président d’« Avenir + », et deviens membre de l’association des anciens élèves de l’Institut Fénelon.

 

Vie familiale

J'ai quatre enfants : Benjamin, Raphaël, Faustine et Valentine.

 

Vie professionnelle

Afin de financer mes études en faculté puis à l’institut Fénelon, je travaille tous les soirs et les weekends, pendant 3 ans dans une station service à Magagnosc.

Je suis engagé comme Directeur Commercial à l’Agence Immobilière ISTRA Immo, à Nice, o je gère des transactions immobilières. C'est là que j'affirme alors mon goût pour le domaine de l’immobilier, transmis par mon père.

Recruté ensuite par l’INPI au sein du Centre d’étude de Recherche Documentaire Avancé, c'est en qualité d’agent que je numérise les brevets et les transmets au centre de Compiègne.

De 1999 à 2003, j'occupe un poste de chargé de mission au Centre de Promotion des Entreprises, association membre du réseau national des plates formes d’initiatives locales (F.I.R). Le CPE a pour objet sur son périmètre d’intervention, plusieurs missions : l’ACCUEIL et l’AIDE à la formulation d’un projet de création, de reprise ou de premier développement d’une entreprise, la gestion d’un Fond d’Intervention consacré, dans le cadre d’un prêt d’honneur, à abonder les fonds propres des chefs d’entreprises pour permettre aux futurs créateurs d’être éligibles à des financements bancaires classiques.

A ce poste j’assure une mission de SUIVI POST CREATION, élément fondamental pour optimiser les chances de réussite des TPE accompagnées. Cette mission est constituée d’un suivi de gestion personnalisé, de formations pour la mise en place d’outils de gestion, de l’animation d’un Club (Le Club) de jeunes entreprises et est complétée par une mission de parrainage, par une personne expérimentée. J’établis alors régulièrement un diagnostic de chacune des entreprises qui est mis en œuvre pour mesurer leurs atouts et leurs points de fragilité afin de les aider ensuite à progresser.

C’est en 2003, à la demande de Jean-Pierre LELEUX, alors Maire de Grasse, que je rejoins son cabinet en qualité de Conseiller Technique, où je prends en charge les différentes demandes des administrés, des associations grassoises, des entreprises et des commerçants et deviens l’interface entre le Maire et ses Elus.

Prenant la direction de la Maison des Association, de l’Espace Projets et du Protocole, j’organise toutes les manifestations du Maire et veille à leur bon déroulement.

Dès l’élection de Jean-Pierre LELEUX au Conseil Général (Vice-président au renouvellement urbain), je prends en charge les relations avec le Conseil Général des Alpes-Maritimes, deviens l’interlocuteur du Cabinet du Président, Christian ESTROSI.

Je gère alors les dossiers de subvention aux associations, d’aménagement, culturelles, de sécurité, d’investissement et de voirie.

Nommé Directeur de Cabinet Adjoint après l’élection de Jean-Pierre LELEUX aux municipales de mars 2008.

En octobre 2013, je créé mon entreprise de conseils en Entreprises, SASU RENOUVEAU JV CONSULTANT.

 

Vie politique

En 1999, au sein du RPR, je deviens à la demande de Christian ESTROSI Responsable des Jeunes de la 9ème Circonscription des Alpes-Maritimes.

En 2001, je m’engage dans la campagne législative de Michèle TABAROT, puis à la création de l’UMP, je deviens coopté pour bureau politique, Responsable Départemental Adjoint des Jeunes Populaires des Alpes-Maritimes, en collaboration avec Pascal CONDOMITTI.

En septembre 2006, je suis nommé par le Président de Fédération, Christian ESTROSI, et la Secrétaire Départementale, Michelle TABAROT, Responsable Départemental des Jeunes Populaires, puis suis élu Conseiller National de l’UMP à Paris.

En 2008, j’ai l’honneur de prendre la Direction de la campagne de Jean-Pierre LELEUX pour les élections municipales.

Enfin, je suis le référent du candidat tête de liste pour cette échéance nationale et coordonne la campagne avec les 7 colistiers (Jean-Pierre LELEUX, Colette GIUDICELLI, Louis Nègre, Marguerite BLAZI, Charles Ange GINESY, Michèle OLIVIER et Honoré COLOMAS) investis par l’UMP et le Nouveau Centre.

Je suis élu le 14 décembre 2008, Conseiller Général des Alpes-Maritimes.

Je prends la direction départementale des Jeunes Actifs en 2009 et siège désormais au Conseil National de l’UMP.

EN 2011, Je suis élu pour une seconde fois, Conseiller Général des Alpes-Maritimes et deviens chargé de Mission du Président Eric CIOTTI en charge du Plan Jeune 06.

Le 30 Mars 2014, je suis élu Maire de Grasse.

Le 14 Avril 2014 je suis élu à 80% des voix Président de la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse.

Je suis devenu vice-président de l’Association des Maires des Alpes-Maritimes le 5 Mai.

Je suis élu vice-président du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes le 22 Mai 2014.

Le 29 Mars 2015, lors du nouveau scrutin départemental, avec Michèle Olivier nous remportons le canton de Grasse 1 avec 63,06% des voix contre 36,94% pour le binôme du Front National. ( Saint-Vallier, Peymeinade, Le Tignet, Cabris, Speracedes, Amirat, Andon, Brianconnet, Caille, Collongues, Escragnoles, Gars, Le Mas, Les Mujouls, Saint-Auban, Saint Cézaire sur Siagne, Séranon, Valderoure et Grasse Nord)

En mars 2020, j'ai fait le choix de me présenter à nouveau devant les grassoises et les grassois pour solliciter un deuxième mandat en tant que Premier Magistrat de la Ville. Si les grassois adhèrent à mon projet, ceci permettra de poursuivre le chemin sur lequel Grasse est engagée depuis 2014.